Follow us on twitter

You are here

Chiffres fédéraux des chômeurs indemnisés - août 2014

Remarque importante

Depuis juillet 2014, la statistique mensuelle a quelque peu été élargie. A cette date, les chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps partiel volontaire ainsi que les chômeurs demandeurs d'emploi avec complément d'entreprise (2) (anciennement, prépensionnés demandeurs d'emploi) ont également été ajoutés dans cette statistique. L'objet visé par cette modification est de recenser ainsi la totalité des chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi (3).

Statistique mensuelle du chômage complet (ONEM) - chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi
Avant juillet 2014 A partir de juillet 2014
admis sur la base "travail" admis sur la base "travail"
admis sur la base "études" admis sur la base "études"
  admis sur la base d'un travail à temps partiel volontaire
  avec complément d'entreprise

 

Le chômage indemnisé augmente en août 2014 sur une base annuelle (1)

En août 2014, 474.234 chômeurs complets demandeurs d’emploi ont perçu une allocation, soit 14.289 de plus qu’en août 2013 (+3,1%). Ces 474.234 personnes se répartissent en 445.681 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps plein et admis sur la base des études, en 23.633 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps partiel volontaire et en 4.920 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi bénéficiant d’un complément d’entreprise.

L’augmentation concerne surtout les hommes (+10.798 unités ou +4,4%) ; pour le chômage féminin, l’augmentation s’élève de +1,6% sur une base annuelle (+3.491 unités).

En tenant compte de l’âge, c’est chez les 50 ans et plus que le chômage indemnisé augmente le plus (+11.367 unités ou +9,2%); cette hausse s’explique en partie par le relèvement à 60 ans, début 2013, de la limite d'âge pour l’obtention d’une dispense d’inscription comme demandeur d’emploi.

Le chômage des jeunes (moins de 25 ans) est le seul à se replier de manière appréciable (-3.610 unités ou -6,3%).

En août 2014, le nombre de chômeurs indemnisés augmente, sur une base annuelle, dans les trois régions. L’augmentation est la plus forte en Région flamande (+11.998 unités ou +6,9%), puis en Région de Bruxelles-Capitale (+1.462 unités ou +1,8%) et en Région wallonne (+829 unités ou +0,4%). En août 2014, on dénombrait en Région flamande, 186.991 chômeurs complets, en Région wallonne 204.239 et en Région de Bruxelles-Capitale 83.004. 

Le chômage de très longue durée (2 ans ou plus) augmente de 1.063 unités (+0,5%), malgré une diminution en Région wallonne (-2.589 unités ou -2,6%) et en Région de Bruxelles-Capitale (-312 unités ou - 0,7%). L’augmentation du nombre de chômeurs de très longue durée concerne donc uniquement la Région flamande (+3.964 unités ou +6,4%).

Le chômage temporaire sur une base annuelle augmente en août 2014 pour la première fois depuis 12 mois. Le nombre de travailleurs en chômage temporaire s’élève à 130.965 unités, ce qui correspond, sur base annuelle, à une augmentation de 14.686 unités ou + 12,6%. En moyenne, au cours des trois derniers mois, on observe encore une diminution sur une base annuelle (-9,1%) mais le rythme de cette tendance à la baisse est plus faible que celui observé dans les 7 premiers mois de l’année 2014.

(1) En tant qu’institution fédérale compétente en matière d’assurance-chômage, l’ONEM publie des statistiques sur les chômeurs indemnisés. Ces statistiques sont basées sur les paiements d’allocations de chômage effectués au cours du mois.

(2) Il s’agit ici d’un sous-groupe de chômeurs avec complément d’entreprise, à savoir celui des chômeurs avec complément d’entreprise qui doivent être inscrits comme demandeurs d’emploi et dès lors, être disponibles sur le marché du travail.

(3) Les sous-groupes qui ont été ajoutés étaient déjà repris dans d’autres publications de statistiques de l’ONEM telles que le rapport annuel ou les indicateurs trimestriels mais ne l’étaient pas encore dans la statistique mensuelle. La nouvelle statistique recense ainsi tous les chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi (CCI-DE) ; c’est aussi l’objectif de cette modification. Elle se rapproche ainsi davantage de celle publiée par les régions sous la dénomination de « demandeurs d’emploi demandeurs d’allocation (DEDA) ». Afin de permettre la comparaison dans le temps, les 2 sous-groupes ajoutés sont aussi repris séparément (voir points 3 et 4 dans l’annexe) et les statistiques des mois précédents ont également été présentées selon la nouvelle définition. Cette légère « extension » ne modifie pas les tendances générales de l’évolution du chômage observées au cours de ces derniers mois et années.

Consulter les statistiques (PDF)

Ihr Büro suchen

Top